Facteurs de risque associés à l’hospitalisation et au décès pour Covid-19 : étude réalisée sur l’ensemble de la population française par l’ANSM et la CNAM

Le groupement d’intérêt scientifique (GIS) Epi-Phare, constitué par la Cnam et l’ANSM a réalisé une analyse quasi-exhaustive des données de la population française (soit plus de 66 millions de personnes) afin d’identifier les maladies chroniques et des facteurs tels que l’âge ou le genre susceptibles de présenter un sur-risque d’hospitalisation ou de décès pour Covid-19.

L’étude publiée confirme, pour la première vague de l’épidémie (du 15 février au 15 juin 2020), que :

– plus les patients sont âgés, plus le risque de développer une forme sévère augmente,

–  les hommes sont plus à risque que les femmes,

– la quasi-totalité des affections chroniques associées (7 affections chroniques sont particulièrement signalées) conduit à des risques accrus d’hospitalisation et de décès.

Consulter l’étude

Publications similaires

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.