Adhésion au traitement anticoagulant - étude CNAM

Une étude de la CNAM montre que l’adhésion aux traitements anticoagulants oraux n’est pas meilleure pour les anticoagulants oraux d’action directe (AOD) que pour les antivitamines K (AVK). Ce constat est préoccupant et doit conduire les professionnels de santé à discuter régulièrement du suivi du traitement avec leur patient pour une meilleure adhésion au traitement et ainsi prévenir le risque de complication.

 

Articles associés