Scroll Top
Secret médical : en dehors des professionnels de l’équipe de soins, l’accord du patient est préalable à tout échange d’information médicale avec d’autres professionnels de santé

Dans un arrêt du 15 novembre 2022, le Conseil d’Etat rappelle, conformément aux dispositions de l’’article L. 1110-4 du code de la santé publique, que le partage d’informations couvertes par le secret médical et nécessaires à la prise en charge d’une personne, entre professionnels de santé ne faisant pas partie de la même équipe de soins, requiert le consentement préalable de cette personne.

Voir la décision

Voir la note de jurisprudence du Centre National de l’expertise  hospitalière (CNEH)

Publications similaires

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.