« Retour au Glossaire

les médecines douces représentent les médecines qui ne sont ni la médecine occidentale allopathique (avec les médicaments de prescription classiques), ni la chirurgie. On les appelle aussi médecines alternatives ou complémentaires. Le terme de douce est parfois abusif, car il sous-entend l’innocuité absolue, ce qui n’est pas forcément vrai : il y a trop d’exemples d’intoxications sévères avec des produits d’origine naturelle consommés sans prudence. De la même façon, certaines manipulations n’ont rien de douces. Les principales médecines douces sont l’homéopathie, l’acupuncture, l’ostéopathie, la phytothérapie (à base de plantes), l’oligothérapie (à base d’oligo-éléments) (OMS)

« Retour au Glossaire